Je cherche du travail: logins’inscrire
FR
NL FR

Notre personnel à l'honneur : Ruben travaille chez Q Jobs depuis 10 ans

Il y a dix ans, Ruben Vanderhoydonk (36 ans) assistait à la naissance de Q Jobs. Il a vu l'enfant grandir. Rencontre avec le psychologue du siège social de Pelt.

 

C'est une organisation unique en son genre dans notre secteur.
Tout au début, c'était encore possible, mais la structure
actuelle, qui compte plus de 30 agences, exige évidemment
une approche (professionnelle) plus rationnelle. » 

Les hommes sont clairement en minorité dans
ce milieu féminin.

« C'est exact. Mais c'est tout sauf un problème. Soit dit en
passant, en faculté de psychologie, la gent masculine était
aussi peu représentée. Il est clair que dans un tel
environnement de travail, les sujets de conversation et les
intérêts sont différents de ceux abordés dans l'univers masculin, mais je me suis toujours senti comme un poisson dans l'eau
parmi ces dames. Heureusement que je peux me fondre dans
le décor avec ma queue de cheval », lance Ruben en riant.

As-tu des anecdotes de ces 10 dernières années
à nous raconter ?

« On est quotidiennement en contact avec des gens. Il arrive d'ailleurs qu'il se passe des trucs bizarres. Une fois, une
intérimaire de Diest a apporté un gâteau aux pommes fait
maison à Pelt pour nous remercier de l'avoir aidée à trouver un emploi.

À une autre occasion, au sein d'une même famille, nous avons trouvé du boulot au mari, à l'épouse et aux deux enfants simultanément. Une autre fois, un mari m'a supplié d'aider son épouse à retrouver un emploi pour qu'elle sorte de chez elle. Il
m'a même promis un séjour gratuit dans leur seconde résidence
en Espagne si ça marchait. 

 

Dans un registre moins sympa, un candidat mécontent a un
jour menacé de venir emboutir la vitrine de l'agence avec sa voiture. »

Comment a évolué l'agence ?

« Dans l'univers de l'intérim aussi, le temps ne s'arrête jamais.
La concurrence est féroce. La jeune entreprise Q Jobs a eu la lourde tâche de se faire un nom et de gagner la confiance. Au début, il y avait de la méfiance entre le client et l'agence d'intérim. On ne connaît que ce qu'on aime. Heureusement, ce tabou a été largement brisé et, depuis, mettre le pied dans le monde du travail via un contrat d'intérim est devenu la norme.

Aujourd'hui, il faut se montrer réactif et ne pas perdre de temps. Les donneurs d'ordre veulent que le poste vacant soit pourvu le
plus rapidement possible. C'est pour cette raison que les agences d'intérim ont progressivement commencé à s'implanter dans les grandes entreprises.

Bref, il est impossible d'imaginer le système économique moderne sans intérim. Q Jobs est suffisamment armée et structurée pour continuer à jouer un rôle d'acteur à part entière à l'avenir. Il y a encore des zones non desservies. Le potentiel de croissance ne manque pas. En Belgique, mais aussi aux Pays-Bas et en Allemagne.»

Fermer

Attention!

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre comportement sur le site Web.
Certaines fonctionnalités dépendent de ces cookies.
Si vous voulez plus d’informations sur notre politique de cookie, il est possible de consulter cette page.